Don Quichotte ?

Présentation

JPEG - 592.7 ko

Le mystère Don Quichotte... Car il y a un mystère. Pourquoi ce drôle d’individu, vieux de plus de 400 ans continue d’intéresser ? On le dit « ingénieux » mais à première vue, on pourrait en douter. Qui est-il vraiment ? Pourquoi cette fascination ? Pourrait-on en savoir suffisamment pour deviner la manière dont il va agir ou réagir ? Ce Monsieur a une logique interne, mais quelle est-elle ?

Les enfants ont tenté de rentrer dans la compréhension de quelqu’un qui agit d’une manière tout à fait inhabituelle.

Action du 8 au 19 octobre 2012.

Edito

On a tous besoin d’un Don Quichotte ?

Robert : - Mémé, tu connais Qu’on Dichotte ?

Mémé : - Non pas du tout. Un copain à toi ?

Robert : - Mais si ! Tu sais ? Il est un peu fou !

JPEG - 865.9 ko

Mémé : - Comment ça, fou ?

Robert : - Ben, il se prend pour un chevalier et il fait tout de travers.

Mémé : - Ah ! Tu veux parler de Don Quichotte ? C’est ça ?

Robert : - Oui, oui, c’est lui. Tu le connais ?

Mémé : - Pas personnellement. Mais j’ai lu, petite, son histoire. Mais pourquoi dis-tu qu’il est fou ?

Robert : - Ben il fait un peu n’importe quoi.

Mémé : - Toi aussi, mon Bébert. Quand je te regarde dans le jardin faire comme si tu étais sur un cheval et donner des grands coups de bâtons dans les airs, je me dis que tu es un peu « Zinzin ».

Robert : - Mais non, Mémé. Je fais semblant, je joue, je me raconte une histoire de pirates dans ma tête.

Mémé : - C’est bien ce que je dis. Tu es fou. Parce que ici, dans le jardin, j’ai interdit aux pirates de séjourner. Il n’y en a donc pas un seul. Et toi tu les bats !

Robert : - Bon, d’accord. Je ne suis pas très net… Mais heureusement que je m’occupe des pirates qui ne t’ont pas obéi… Dis Mémé, tu veux bien que j’invite Don Quichotte au goûter ? J’ai un peu besoin de lui pour finir le nettoyage dans le jardin.

Mémé : - D’accord. Mais vous ne touchez pas à mes nains de jardin et aux deux petits moulins à vent de la pelouse…

Propos rapportés par Robert

Matériel

Citations

« Pourquoi avez-vous besoin de voir avant de croire ? »
Don Quichotte, II, V – 1605, Miguel de Cervantès

« On ne peut être content de n’être pas content. »
Don Quichotte, II, V – 1605, Miguel de Cervantès

« La meilleure sauce du monde est la faim. »
Don Quichotte, II, V – 1605, Miguel de Cervantès

« Il y a remède à tout, excepté à la mort. »
Don Quichotte, II, X – 1605, Miguel de Cervantès

« Le lièvre saute là où l’on ne l’attend pas. »
Don Quichotte, II, X – 1605, Miguel de Cervantès

« Le miel n’est pas fait pour la bouche de l’âne. »
Don Quichotte – 1605, Miguel de Cervantès

« Bon courage rompt mauvaise aventure. »
Don Quichotte, II, X – 1605, Miguel de Cervantès

« La vérité surnage au-dessus du mensonge comme l’huile sur l’eau. »
Don Quichotte, II, X – 1605, Miguel de Cervantès

« La plume est la langue de l’âme. »
Don Quichotte – 1605, Miguel de Cervantès

« Le fou a un faux pli dans sa cervelle. »
Don Quichotte – 1605, Miguel de Cervantès

« L’indécis laisse geler sa soupe de l’assiette à la bouche. »
Don Quichotte – 1605, Miguel de Cervantès

« Que le papier parle et que la langue se taise. »
Don Quichotte – 1605, Miguel de Cervantès

Participants

- BCD Arbalète (5ème)
- EPL Cujas (5ème)
- EPL Pierre Foncin (20ème)
- BCD Vandrezanne (13ème)
- BCD Poissonniers (18ème)
- BCD Lafayette (10ème)
- BCD Ourq (19ème)
- EPL Godefroy Cavaignac (11ème)
- BCD Lamoricière (12ème).




Journal N° 01/4258 - Mardi 9 octobre 2012

Don Quichotte ? On fait connaissance...

Centre Paris Lecture / EPL 23 rue Cujas (5ème), BCD 41 rue de l’Arbalète (5ème), 40 rue Vandrezanne (13ème), 216 bis rue Lafayette (10ème)
Journal synthèse
Sommaire :
Si je vous dis : Don Quichotte ?
Lecture de l’affiche
Réactions à la lecture de l’édito du journal N° 0
Cujas
EPL Cujas (5ème)
Secrétaires : Aline Ciulla, Nabila Guiour, Dominique
Si je vous dis Don Quichotte ?
Il peut être un centaure. Marius
C’est un monsieur qui a trois noms Don Qui Chotte. Clara
C’est peut être un magicien. Gabriel
C’est un garde, il garde des maisons parce que le mot me fait penser à ça. Matéo  (...)
Posté le 9 octobre 2012 par Robert CARON, GUYOZOT Catherine, BONOTAUX Guillaume
Lire cet article